Catalogue
Français

Arena Sferisterio, ''Tosca''

Macerata

Un détail du TST - Silviastar avec lequel a été recouverte l'entière scène.
Voir tous
La scénographe Emanuela Pischedda a transformé la scène du Sferisterio dans un oeil stylisé gigantesque et complètement réfléchissant, grâce à l'utilisation de deux matériaux miroir, le TST - Silviastar et le QSP - Mirofilm. Sur l'étage légèrement incliné, à la terre, il est reconnaissable la pupille de l'oeil géant dans lequel les calices colorés composent un visage féminin, ce de la Maddalena peinte par Cavaradossi, que vient reflet au public du grand cercle qui domine la scène et qui doit le propre effet réfléchissant au revêtement exécuté avec le QSP - Mirofilm.
La scène peuplée par les anges. Au centre, la pupille avec le portrait de la Maddalena réfléchi au public réalisé par le miroir incliné avec le QSP - Mirofilm.
Au centre, la pupille avec le portrait de la Maddalena réfléchi au public réalisé par le miroir incliné avec le QSP - Mirofilm.
Une autre scène réfléchie par le TST - Silviastar.Un des motifs de scandale a été la présence sur la scène de douze anges complètement nus, accouché dans le dernier acte introduite par une présence de Latella: celle de la Sainte Vierge qui parcourt la scène et il suit l'action pour toute l'opéra.
Une autre scène réfléchie par le TST - Silviastar.Tosca en la fin, plutôt que se jeter dans le Tibre des gradins de Castel Sant'Angelo, vient prise en bras par la Sainte Vierge même, elle aussi nue après l'accouchement des anges avec lequel elle s'envole en ciel.
La scénographe Emanuela Pischedda a aussi utilisé le TST - Silviastar pour exalter les effets d'éclairage chromatique en créant atmosphères diffuses de grande efficacité. Les endroits romains de Tosca, c'est-à-dire l'église de Santa Maria degli Angeli, Palazzo Farnese et Castel Sant'Angelo sont rappelés seulement de manière symbolique.
La Sainte Vierge réfléchie par le TST - Silviastar.
Mélodrame en trois actes
Musique
Giacomo Puccini, (1858-1924)
Libretto
Première
Rome, Teatro Costanzi, 14/1/1900

Scénographie, costumes
Emanuela Pischedda
Light design
Giorgio Cervesi Ripa
Direction technique
Bruno Carletti
Mise en scène

Réalisation du décor
Arena Sferisterio de Macerata
Saison
2005

Voir aussi ...

QSP - Mirofilm

Materiaux miroir

TST - Silviastar

Tapis de danse