Catalogue
Français

Teatro Español, ''Armengol''

Madrid

Le fond de la scène se compose d'un rideau et de deux paires de pendrillons latérales en tissu élastique LWE - Windel blanc.Leur confection a été réalisé avec ampleur verticale.Le tissu a été tendu sur toute la hauteur, en utilisant son élasticité et les tubes lourds qui lestent les poches des côtés inférieurs du rideau et des pendrillons.La lumière diffusée ...
Voir tous
... s'estompe au cours de la danse et, en se concentrant sur l'orchestre et sur les danseurs, crée une atmosphère plus intime.Jusqu'à ce que, suite à l'histoire tragique du protagoniste qui se termine en 1936, l'année des Jeux Olympiques de Berlin, la lumière change...
... et teint en rouge le fond et la paire de pendrillons au premier plan, qui sont levés.Dans le même temps, les lumières s'éteignent sur l'orchestre et sur la deuxième paire de pendrillons, qui vont ainsi à contre-jour.Étonnamment, le rideau de fond s'avère être un Rideau kabuki qui ...

... une fois relâché, il ajoute à la chute de gravité la violence du tissu élastique qui se rétracte.Derrière l'orchestre un fond en velours FBR - Bruxelles apparaît, il est symboliquement rouge comme le sang qui va couler ...
Le fond de la scène se compose d'un rideau et de deux paires de pendrillons latérales en tissu élastique LWE - Windel blanc.Leur confection a été réalisé avec ampleur verticale.Le tissu a été tendu sur toute la hauteur, en utilisant son élasticité et les tubes lourds qui lestent les poches des côtés inférieurs du rideau et des pendrillons.La lumière diffusée ...
... et les cinq cercles des Jeux olympiques apparaissent, mais il sont peints en noir sur le velours et ils sont dramatiquement défiguré.Les danseurs ont disparu et l'orchestre a changé de musique.
Drame historique
en deux actes
Texte
Miguel Murillo (1953)
Musiques
Arnau Vilá
Première
Madrid, Teatro Español, 15/12/2005

Scénographie
Ana Garay
Lighting design
Juanjo Llorens
Direction téchnique
Manuel Fontanals
Mise en scène
Esteve Ferrer

Réalisation du décor
Teatro Español de Madrid
Saison
2005 / 2006

Armengol est inspiré à faits réellement arrivés pendant la guerre civile espagnole en Badajoz, en Estremadura, où il vécut le personnage qui a donné le nom à l'oeuvre théâtrale de Miguel Murillo, originaire du même endroit.
Armengol était un idéaliste que, dans la province espagnole des Années 30, ouvrit un gymnase pour garçons, en étudiant et en pratiquant une méthode pédagogique qui se proposait d'améliorer l'autostima du groupe de jeunes qui se réunissait sous son guide.
La méthode tentait d'assortir le développement du corps à ce de l'esprit sans rechercher la réalisation d'objectifs absolus, en les proportionnant par contre aux possibilités qui avaient à disposition réellement.
En 1936 Armengol partit de l'Estremadura pour se rendre à Barcelone avec un groupe de dix garçons qui auraient dû participer aux ''Olympiades du monde libre'', une manifestation organisée en antithèse aux Olympiades berlinoises de l'Allemagne nazie.
L'explosion de la guerre civile empêcha le déroulement des Olympiades alternatives de Barcelone, pendant qu'Armengol fut emprisonné et condamné à la peine capitale.

Matériaux utilisés dans ce décor

Confection à plat

Tissu : types de confection

FBR - Bruxelles

·Limited fabrics·

LWE - Windel

Tissus élastiques

Rideaux kabuki

Typologies de rideau

Informations sur le traitement des données