Français

Ezio Frigerio

 

Jeux d'ombres réalisés sur fonds en ASL300S - Toile Sceno Légère largeur 300 cm - Ignifuge.Pendant les Années 80 Frigerio réalise nombreuses scénographies très appréciées aussi pour le théâtre de prose avec des metteurs en scène comme Walter Pagliaro et Virginio Puecher. Pour Núria Espert, à Londres, en 1987 il prépare les scènes pour La maison de Bernarda Alba. En 1988 il travaille à Paris avec Roger Planchon avec lequel il prépare L'avare de Molière, et en 1990 il est au Teatro Stabile de Gênes avec Marco Sciaccaluga pour la lequel mise en scène il réalise les scénographies de Les physiciens de Dürrenmatt. Teatro Real, ''Don Giovanni''
Voir tous
Entre les décors mémorables du Piccolo Teatro élaborées par Ezio Frigerio pour les mises en scène du metteur en scène de Trieste ils doivent être rappelé sûrement ces de Les géants de la montagne, 1966, et de Sainte Jeanne des abattoirs de Brecht (1970), de Roi Lear (1972), de L'orage de Strindberg (1980), de La grande magia d'Eduardo De Filippo (1985) et de Arlequin serviteur de deux patrons de Goldoni (1973 et 1987). L'Opéra de quat'sous - Pièce de théâtre musicaleTexte : Bertolt Brecht (1898-1956) Scénographie, costumes : Ezio FrigerioMise en scène : Giorgio StrehlerRéalisation du décor : Piccolo Teatro de Milan, 1972-73
Encore le mariage entre le MSC - Spalmato Cuba d'argent, la transparence du HSE - Soie Tempesta et un ciel rétroilluminé sur un fond RTE - Temporale.Les inventions scénographiques de Frigerio atteignent leurs sommets dans les réalisations pour le théâtre musical. Les décors réalisées pour les mises en scène Strehler dans les Années 70 et 80 sont célèbres, par exemple Simon Boccanegra et Falstaff de Verdi et Lohengrin de Wagner, et aussi ceux du Ernani de Verdi pour Luca Ronconi au Teatro alla Scala de Milan (1982), de Médée de Cherubini pour la mise en scène de Liliana Cavani, réalisé en 1986 pour le Théâtre de l'Opéra de Paris, de Elektra de Strauss, réalisé avec du Núria Espert en 1987 pour le Théâtre de la Monnaie de Bruxelles. Teatro Massimo, ''I Vespri siciliani''

Les transparences de fonds en BGO - Tulle Gobelin avec les elaborés motives en Impression digitale en évidence sur la rétro-illumination d'un fond réalisé avec le film pour rétro-projections RTE - Temporale. Nombreuses aussi les réalisations pour le ballet dans lequel Ezio Frigerio collabore avec des personnalités quel Beppe Menegatti, Roland Petit, Iouri Grigorovitch.Avec Rudolf Noureev, en 1979, il met en scène au Teatro alla Scala de Milan Roméo et Juliette de Sergueï Prokofiev. Teatro Real, ''Les contes d'Hoffmann''
Important, dans le parcours professionnel de Ezio Frigerio, la longue collaboration avec la costumière Franca Squarciapino, qui débute à son côté en 1972 en le Le Roi Lear de Strehler au Piccolo Teatro di Milano et elle est récompensée par l'Academy avec la meilleure reconnaissance pour les costumes du Cyrano de Bergerac. De grand effet, sur la scène, le fond marin qui transparaît des tentures en HSE - Soie Tempesta blanche et des petits fonds tendus en EVT - Voile Trevira noir. Le fond a été réalisé avec le tissu réfléchissant MSC - Spalmato Cuba argent dont scintillement, provoqué à l'art de la projection de lumières au girandole, il simulait de manière stylisée le mouvement lent des flots marins. Teatro San Carlo, ''Tristan und Isolde''
Après les études d'architecture au Polytechnique de Milan, Frigerio a alterné les travaux pour le cinéma au travaux théâtraux, à qui il s'adressa plus assidûment avec après le début de la collaboration de Strehler. L'Opéra de quat'sous - Pièce de théâtre musicaleTexte : Bertolt Brecht (1898-1956) Scénographie, costumes : Ezio FrigerioMise en scène : Giorgio StrehlerRéalisation du décor : Piccolo Teatro de Milan, 1972-73
L'oeuvre scénographique de Ezio Frigerio (Erba, Como, 1930), costumier aussi, se distingue pour la géniale articulation de l’espace scénique, exécuté certaines fois sur plans différents, avec l’utilisations des trucs perspectifs et reconstructions géométriques qui souvent utilise éléments architecturales (colonnes en particulier).
Une articulation qui atteint souvent des niveaux de finesse de composition sans paires, où on souligne un notable intérêt pour les interactions avec la lumière des matériaux réfléchissants et des transparences, souvent de nouvelle expérimentation.
Frigerio a été collaborateur stable de Giorgio Strehler de 1955, avec les premiers travaux de costumier pour le Piccolo Teatro de Milan, au 1997, an de la mort du metteur en scène.
De grand relief les nombreuses collaborations avec importants productions internationales, au dehors aussi du champ théâtral : en effet, en 1991 il a reçu une nomination au prix Oscar pour les scénographies du film Cyrano de Bergerac du metteur en scène français Jean-Paul Rappeneau.

Voir aussi ...

Teatro Massimo, ''Les vêpres siciliennes''

Opéra lyrique

Teatro Real, ''Don Giovanni''

Opéra lyrique

Teatro Real, ''Les contes d'Hoffmann''

Opéra lyrique

Teatro San Carlo, ''Tristan und Isolde''

Opéra lyrique