Catalogue
Français

Teatro Amilcare Ponchielli, ''Ernani''

Crémone

La partie picturale de la scénographie - un fond, deux pendrillons et un rideau - a été peinte dans la salle de scénographie Koki Fregni du Teatro Comunale de Modène.C'est probablement le dernier atelier de ce type qui est resté actif dans la disposition prévue par l'architecture du ''théâtre à l'Italienne'', c'est-à-dire sous le toit du théâtre ...
Voir tous
... et au-dessus du plafond de la salle du public.Nommé aussi ''soffittone'', le milieu était utilisé pour la réalisation des fonds peints grâce à l'ampleur du plancher qui reproduisait en forme et dimensions ...
... le plan de la salle sous-jacente.Le ''soffittone'' de Modène a un plan à fer de cheval, une profondeur de 24 m et une largeur maximum de 17 m.La seule façon ou les peintres de scène peuvent vérifier leur travail ...
... est de monter sur cet escalier de bois, qui a certainement le même âge du Teatro Comunale de Modène, inauguré en 1841. Aujourd'hui l'atelier de scénographie est dédié au scénographe de Modène Koki Fregni (1930-1994), maître des scénographes et peintres de scène de Modène ...
... Maria Grazia Cervetti et Rinaldo Rinaldi (ici au premier plan), à son tour maître de Keiko Shiraishi.En règle générale, pour des raisons fonctionnelles, le plafond communiquait avec le Porteuses aux cintres : grâce à la connexion, il était possible d'abaisser les fonds directement sur la scène.Le mur en bois visible en bas, qui sépare en fait le ''soffittone'' du Porteuses aux cintres...
... se situe exactement sur l'arc de l'avant-scène.Les cinq siècles de la tradition théâtral pictural de l'Émilie de Sebastiano Serlio arrive à nos jours avec les peintres de Modène Koki Fregni, Maria Grazia Cervetti et Rinaldo Rinaldi, ont une héritière originaire de… Shizuoka, Japon.Keiko Shiraishi, qui s'occupe aussi de l'entretien de la salle de scénographie du Teatro Comunale de Modène, et qui est consciente de ses propres responsabilités: «... je suis arrivée à Modène en 1997 et je n'ai pas eu l'occasion de connaître Koki ...»
«... mais je sens sa présence dans la salle, et cela est un grand réconfort pour moi surtout quand je me trouve en difficulté avec les fonds. Les coups de pinceau, les palettes, la lumière et l'ombre... puis les intentions du scénographe, prévoir l'effet final avec l'éclairage de scène et la distance du public....Le travail du peintre-décorateur est vraiment difficile, mais j'ai de la chance de pouvoir le faire.»Sur la photo, Keiko Shiraishi et Maria Grazia Cervetti sont en train d'achever, dans la salle de scénographie du Teatro Communal de Modène, un fond peint de 17,40 x 9,50 m réalisé en tulle BGO - Gobelin noir.
La réalisation, dans la menuiserie du Teatro Comunale de Modène de cinq chariots scénographiques recto-verso, dont l'un présente un motif damassé en relief.Les taches noires, qui sont camouflées par la peinture, sont en fait des fenêtres en tulle BGO - Gobelin noir qui permettront la visibilité aux machinistes pour le mouvement des chariots sur la scène.
Drame pour musique en quatre actes
Musique
Giuseppe Verdi (1813-1901)
Première
Venise, Teatro La Fenice, 9/3/1844

Scénographie
Dario Gessati
Costumes
Valeria Donata Bettella
Réalisation du décor
Keiko Shiraishi
dans les atéliers du Teatro Comunale Luciano Pavarotti de Modène
Light design
Fiammetta Baldiserri
Direction technique
Primo Federici
Mise en scène
Andrea Cigni

Installation
Co-production avec
Saison
2012/2013

Matériaux utilisés dans ce décor

ASC - Sceno

Toiles

BGO - Gobelin

Tulle

COS - Oscurante

Tissus obscurcissants

Rideaux de scène noirs

Rideaux acoustiques